En 2023, TerrOïko lance la version SaaS de son simulateur SimOïko

simoiko saas

Depuis 10 ans, nous nous en réservions jalousement l’accès. Mais c’est bientôt terminé : en 2023, nous lançons une version SaaS de notre simulateur SimOïko, ouverte à tous les utilisateurs qui le souhaitent. Et pour vous la présenter en avant-première, nous vous donnons rendez-vous ces trois prochains jours sur le stand de TerrOïko au Salon AdNatura, à Montpellier.

Créé en 2012, SimOïko est un logiciel de modélisation des dynamiques écologiques, qui permet de localiser au sein d’un territoire les sites les plus stratégiques pour la vie des espèces, et d’évaluer les impacts des activités humaines sur les déplacements et les chances de survie de ces espèces.

Son fonctionnement repose sur le croisement entre des données écologiques (cycles de vie et comportements des espèces) et des données géographiques (occupation des sols). Grâce à de nombreuses options de paramétrage, continuellement enrichies depuis 10 ans, chaque simulation peut être configurée selon les spécificités d’un projet, les espèces étudiées et les milieux naturels considérés.

Avec le lancement de la version en ligne de SimOïko, notre objectif est de rendre la simulation écologique accessible au plus grand nombre, tout en continuant à offrir à chaque utilisateur les capacités de paramétrage qui font de ce logiciel un outil de modélisation puissant et fiable pour mieux protéger la biodiversité : 

  • des scénarios construits sur mesure : il sera possible de configurer et comparer autant de scénarios que nécessaire, de choisir l’amplitude temporelle et la résolution spatiale à appliquer, ou de définir le nombre de répétitions de simulations à effectuer selon le niveau de précision recherché
  • la simulation de n’importe quelle espèce : chaque utilisateur aura non seulement accès à la base de données de TerrOïko contenant plus de 100 espèces déjà préconfigurées, mais il pourra également ajouter de nouvelles espèces et paramétrer l’ensemble de leurs cycles de vie (survie, dispersion, reproduction) grâce à un large choix de modules algorithmiques
  • la configuration personnalisée des habitats au sein de la zone d’étude : il sera possible d’utiliser les cartes d’occupation des sols par défaut de SimOïko ou de télécharger sa propre couche cartographique, puis de personnaliser les paramètres des habitats selon l’espèce considérée (capacité d’accueil, perméabilité, etc.), par exemple pour intégrer des facteurs de pression spécifiques (pollution lumineuse ou sonore, etc.).

Tout ça vous donne envie d’en savoir plus ? Venez-nous voir sur AdNatura au stand A29, on vous montrera à quoi rassemblera la bête !

 Découvrir SimOïko

 Christophe Plotard  mer 26/10/2022 - 18:26